Le retour au pays d’une pièce significative de notre patrimoine artisanal

23/11/2021
Le retour au pays d’une pièce significative de notre patrimoine artisanal

           Le mercredi 17 novembre, une équipe d’élus et d’anciens tisseurs volontaires sont allés dans le sud de l’Ardèche, à Largentière. C’était pour y récupérer un métier à tisser que la Commune avait acheté en 2006 à Monsieur Antoine Faure, « barraire », passementier dans la Montée de Bartou et prêté à un musée de la ville ardéchoise. C’est un métier à faire de la passementerie (rubans notamment) comme ceux utilisés chez nous dans l’entre deux guerres et jusqu’aux années 1970. Il en reste très peu.